Outils pour utilisateurs

Outils du site


branchement_du_heatbed_230v

Branchement du heatbed 230V

Fourni avec la XL300

Descriptif du heatbed

Le heatbed siliconé 230 V (300×300) comporte deux faces

Une est pré équipée d'une plaque de double face 3M L'autre est face “fils”

Il y a quatre fils qui en sortent :

Deux de faible section comportant un connecteur Dupont femelle 2 pin, et deux de section moyenne, sans connecteur.

Ceux de faible section sont ceux de la thermistance (sonde de température) si la connexion se fait dans le mauvais sens sur la ramps, ce n'est pas important, aucun risque de griller quoique ce soit. au pire, vous aurez une info de température erronée (il suffira alors de changer de sens… )

Ceux de section moyenne sont l'arrivée du 230V (secteur) Ils ne sont pas polarisés, car il s'agit d'une résistance de chauffage simple (à vous de choisir arbitrairement celui que vous voulez pour la phase, et le neutre…)

Descriptif du relais

Un relais FOTEK SSR-25 DA est fourni avec ce heatbed siliconé,

Ce type de relais est électronique, avec 4 borniers accessibles à l'extérieur et sans contact mobile à l'intérieur (meilleure durabilité et rapidité de connexion, mais ce dernier point nous intéresse pas pour de la simple commutation basse vitesse d'un heatbed)

Il est composé de deux ensembles, une partie commande, PC et une partie puissance PP

[inséré photo du relais annotée pointant PC et PP]

Coté PC, il y a deux bornes, notées + et - référencées “input” de 3 à 32VDC. Cela signifie qu'il y a un sens à respecter pour que la commande soit possible (à tester avec un multimètre pour éviter tout risque d’endommager le composant). [décrire la procédure, en annexe ou renvoyer à un second article dédié]

Vous pouvez y mettre une source de courant de 3 à 32VDC (continus) mêmes les commandes électroniques en 3.3V devraient fonctionner sans problème.

L'ampérage nécessaire sur ce genre de montage sur la PC est souvent quasi négligeable[la partie entre parenthèse rentre trop dans les détails] (ils sont équipés de systèmes d'optocouplage, isolant galvanique l'entrée et la sortie, mais également très peu énergivore, donc aucun questionnement à ce sujet), le seul point que vous ayez à surveiller est la polarité à respecter.

Pour la partie haute, référencées 1 et 2 avec les symboles ~ et 24~380VAC (donc tensions alternatives). il n'y a pas de polarité à respecter.

Ce type de relais est exactement le même qu'un relais à bobine (classique) à savoir la partie puissance est à voir comme un simple interrupteur (NO pour les puristes, Normalement Ouvert).

Pré requis

Il faut avoir branché la deuxième alimentation de la RAMPS

Et avoir renseigné la bonne valeur de thermistance dans le “configuration.h” de Marlin (souvent la valeur “1”)

Réalisation du branchement

Il faut donc suivre la séquence suivante pour le branchement :

Arrivée secteur Phase, fil marron =⇒ brancher sur le “1” sortie sur le “2” =⇒ fil blanc du heatbed sortie du heatbed par l'autre fil, retour sur le fil bleu du secteur (Neutre)

Vous pouvez bien sur récupérer la phase et le neutre facilement sur votre installation, en les repiquant sur l'arrivée de votre alim à découpage, le L à gauche est la phase, le N le neutre.

Les symboles suivants sont la terre (à relier à la structure alu, et au plateau alu du heatbed, et les sorties (COM/COM/+V/+V)

Visuel du schéma de cablage :

schéma de cablage

Le concepteur du système n'a pas jugé nécessaire d'inclure un fusible exclusivement réservé au heatbed… il consomme moins de 5 A, et en cas de mise en CC (Court-Circuit) ce sera votre compteur électrique de la maison qui déclenchera.

Article initial par TEX-69

branchement_du_heatbed_230v.txt · Dernière modification: 2016/09/02 08:31 par spyd